Ouate de cellulose economie ecologie confort

~ La ouate de cellulose : un produit sain et durable

Ouate de cellulose

 

 

La ouate de cellulose est obtenue à partir de papiers journaux recyclés qui sont réduits en flocons. Le papier journal étant déjà recyclé 6 ou 7 fois, et le processus de transformation se faisant à froid, le bilan carbone de la ouate de cellulose est excellent. La population est en contact avec ce matériau depuis des années (journaux, papier WC) : c'est un produit sain qui ne provoque pas d'allergie ni d'irritation.
Avec moins de 5% de sel de bore naturel, la ouate de cellulose ne brûle pas, elle ne moisit pas, et elle repousse les rongeurs et les insectes.

~ Un très bon isolant thermique :

La ouate de cellulose est connue depuis des années au Canada et dans les pays nordiques. Les habitants de ces pays sont habitués à affronter des hivers rudes, mais également des été très chauds.

Avec une conductivité thermique lambda de 0.037 W/m.K  la ouate de cellulose rivalise avec les laines minérales  pour vous protéger du froid. Avec 30cm de ouate de cellulose vous obtenez une résistance thermique de R=8,1 m².K/W pour une isolation du niveau BBC et un confort incroyable.
Le déphasage thermique est important pour le confort d'été, car il indique combien de temps après le pic de chaleur de la journée, la face interne de l'isolant atteint sa température maximale. La ouate de cellulose offre 11 heures de déphasage thermique pour 27cm d'épaisseur.

Petit exemple pour comprendre le déphasage thermique :
Dans une chambre sous un toit isolé en laine minérale, le déphasage est d'environ 7 heures. La chaleur à l'extérieur atteint son maximum à 14 heures, donc à 21 heures une chaleur caniculaire envahira la chambre alors qu'il est l'heure de coucher les enfants.
Avec une isolation en ouate de cellulose qui offre 11 heures de déphasage, c'est à minuit que la chaleur arriverait, mais la nuit tombe entre temps permettant le refroidissement de la toiture. La variation de chaleur est « amortie » par l'isolation de la toiture.

La mise en oeuvre soufflée garantit un remplissage optimal de la paroi avec de l'isolant jusque dans le moindre recoin. Pour les combles perdus, la continuité du manteau de ouate de cellulose va même permettre de couper les pont thermiques de la structure.

~ Conserve et protège votre maison :

La cellulose est un matériau ouvert à la diffusion, donc perméable à la vapeur d'eau. La ouate de cellulose va permettre la régulation de humidité grâce aux parois de la maison. La ouate de cellulose peut absorber plus de 15% de son poids en eau, et la restituer sans perdre ses qualités. Comme une éponge, la couche de ouate absorbe de l'humidité, l'accumule et la restitue seulement lorsque le climat s'assèche. Les pièces ne sont donc ni trop humides, ni trop sèches, ce qui est très confortable.

Votre maison est protégée contre les excès d'humidité qui peuvent provoquer des dégâts tels que des moissisures sur les murs et plafonds, des décollements de papier peint et de peinture, pourrissement de boiserie...

Les insectes et les rongeurs sont repoussés par le sel de bore contenu dans la ouate de cellulose. La laine de verre et le polystyrène sont très souvent attaqués par les rongeurs, aucun risque avec la ouate de cellulose!

Gràce au traitement ignifuge, la ouate de cellulose ne brûle pas. Des essais du CSTB le classe M1 sur support placo ou bois. La ouate de cellulose ralentit la propagation du feu.

Keonnected